Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici mon blog qui vous présente un pays EL SALVADOR trop méconnu. Laissez-vous guider, je vais vous faire découvrir ce petit pays très attachant

28 May

LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR

Publié par elsalvador  - Catégories :  #HISTOIRE

Casa Blanca

Casa Blanca est un site archéologique Maya situé à Chalchuapa. Le site dispose de plusieurs pyramides datant de la période préclassique récente (500 av. JC - 250 ap.JC) et de la période classique (250-900 ap. JC). Les monuments ont des influences des Olmèques et de Teotihuacan. La ville fut étroitement lié à Tazumal et San Andrés.


Joya de Cerén

Joya de Cerén est un site archéologique à 25 km de San Salvador. Découvert en 1976, il a été inscrit en 1993 à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Joya de Cerén est surnommée la Pompéi d'Amérique. En effet, comme en Italie, c'est une éruption du volcan Lomo Caldera vers 600 qui, en ensevelissant le site sous une couche de cinq mètres de cendres, a conservé les seules traces actuelles et importantes de la vie quotidienne des anciens Mayas. La découverte d'un champ de manioc a notamment fourni la première preuve tangible que les Mayas de l'époque cultivaient cette plante. Contrairement à la population de Pompéi, celle de Joya de Cerén a pu fuir, sans doute alertée par des tremblements de terre.


San Andrés

San Andrés est un site précolombien au Salvador , dont l'occupation a commencé autour de l'an 900 avant JC comme une ville agricole de la vallée de Zapotitán. Cet établissement a été abandonné au début de l'année 250 en raison de l' énorme éruption de la caldeira du lac Ilopango , et a été de nouveau occupé au 5ème siècle , comme les nombreux autres sites de la vallée de Zapotitán . Entre 600 et 900 après JC , San Andrés a été la capitale d'une seugnerie Maya avec la suprématie sur les autres établissements de la vallée de Zapotitán.

Les archéologues ont démontré que San Andrés a eu des contacts étroits avec Copan et les hautes terres du Guatemala , et reçus des marchandises en provenance de pays lointains tels que les territoires actuels du Petén et Belize.


Tazumal

Tazumal est un site unique qui met en évidence la trace de la civilisation Maya qui a dominé notre pays avant l'ère coloniale , qui signifie «lieu où les âmes sont consommés " en langue nahuatl Quiche.
Dans sa structure de 24 mètres de haut , des tombes ont été trouvés avec plus de 116 poteries , bijoux de jade , des miroirs de pyrite de fer.
Tazumal se retrouve également la « pierre des Victoires " , qui est un monolithe d'influence olmèque , qui a quatre pétroglyphes différents sur les quatre côtés et date 700 avant JC.
Ce site comprend un certain nombre de structures qui ont été le théâtre d'un règne maya important et sophistiqué qui existait entre 100-1200 ap. JC et a été liée à Copan et Teotihuacan avec des influences toltèques .
On peut découvrir des systèmes de drainage de l'eau , des tombeaux, un jeu de balle, des pyramides et temples. Le site a été complètement abandonné en l'an 1200 ap. JC.

Cihuatan

Cihuatán est un site archéologique précolombien du El Salvador . Il est situé dans la ville de Aguilares. La ville a été construite et habitée entre 900 et 1200 après JC. Ses habitants étaient Indiens mayas , mais plusieurs autres groupes ethniques vivaient ici la ville entretenait des liens étroits avec à la fois l'Amérique centrale et le sud du Mexique , en particulier Veracruz et Puebla.
Cihuatán est considéré comme l'un des plus grands sites archéologiques du El Salvador , avec une population estimée 50 000 personnes.

Cihuatán était une ville préhispanique de grandes proportions . Dans le quartier résidentiel peuvent être identifiés quartiers entourant le centre de la ville . Au total il ya sept quartiers , il ya probablement d'autres . Chaque groupe a ses bâtiments cérémoniels.

Cihuatán était inhabitée entre 1050 et 1100 , probablement en raison des guerres et des conflits de l'époque , par la suite , la ville fut brûlée et ainsi de fait les autres villes sous le contrôle de Cihuatán.


Quelapa

Quelepa est un site archéologique de l'époque pré-colombienne , situé dans la partie orientale d'El Salvador , dans le département de San Miguel . Elle était habitée entre 500 av. JC et 1000 ap.JC. Il était un centre cérémoniel et politique des lencas.

Quelepa est situé le long de la rivière San Esteban , un affluent du Rio Grande de San Miguel . Quelepa se compose d'environ 40 structures au sein d'une zone d'environ un demi- kilomètre carré . Les restes de poterie et des structures isolées s'étendent jusqu'au village de Moncagua , situé à 3 km .

LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
LES PRINCIPAUX SITES MAYAS AU EL SALVADOR
Commenter cet article

À propos

Voici mon blog qui vous présente un pays EL SALVADOR trop méconnu. Laissez-vous guider, je vais vous faire découvrir ce petit pays très attachant